Est-ce le bon moment pour investir ?

money-2724245_1280
Publié le 07/01/2020 Par administrateur

De tous les temps, investir dans l’immobilier est une décision importante dans la vie de l’acheteur et cela d’autant plus que ce n’est jamais le bon moment. 

Il y a toujours une bonne raison pour ne pas investir dans l’immobilier.

  • Au début des années 80, il fallait être fou pour s’endetter sur 10 ans avec des taux de crédit immobilier supérieurs à 10%, une conjoncture économique dégradée et le chômage de masse.
  • Au début des années 90, il fallait être fou pour s’endetter sur 15 ans avec des prix de l’immobilier très élevés à Paris, et la bulle qui ne manquera pas d’exploser en 1991, une conjoncture économique toujours dégradée, et la perspective d’un chômage de masse.
  • Au début des années 2000, il fallait être fou pour s’endetter sur 20 ans malgré la baisse des taux de crédit immobilier.
    Les prix de l’immobilier étaient tellement élevés qu’ils ne pourraient pas augmenter durablement à ce rythme.
  • Au milieu des années 2000, C’est la bulle des prix de l’immobilier.
    Il faut alors être fou pour investir dans l’immobilier alors que les prix de l’immobilier vont s’écrouler, c’est certain, tous les experts le disent.
  • En 2008, il faut être fou pour investir dans l’immobilier ! Nous vivons une crise économique historique qui ne manquera pas de révéler l’absurdité du niveau des prix de l’immobilier. Les experts annoncent des baissent de prix de l’immobilier qui pourraient atteindre 40% dans les 10 prochaines années.
  • En 2019, il faut être fou pour investir dans l’immobilier ! Certes les prix n’ont pas baissé comme prévu, grâce à une baisse incroyable des taux de crédit immobilier. C’est le retour de la bulle immobilière. Chômage de masse, crise mondiale en préparation, effondrement de la civilisation, réchauffement climatique.
    Il faut être fou pour investir dans l’immobilier alors que nous serons tous morts ou pauvres dans 3 ans.

Bref, vous avez bien fait de ne pas écouter ces prédictions pessimistes car avec le recul, vous vous dites qu’investir dans l’immobilier a été votre meilleure décision de toute votre vie patrimoniale. Le sujet n’est pas d’affirmer que c’est toujours le bon moment pour investir dans l’immobilier, ce n’est pas vrai, même si, à long terme, il paraît difficile d’aller contre cette idée.

Le sujet est d’affirmer qu’en réalité :

  1. Personne n’en sait rien  Vous devez connaître l’analyse de ces experts qui disent être capable d’anticiper (alors qu’ils n’en savent rien) … mais vous devez surtout vous faire votre propre opinion ! (ps : Ce qui ne doit pas vous interdire d’acheter la nouvelle édition enrichie de mon livre « Investir dans l’immobilier ».
  2. Investir est par nature une décision difficile car cela implique une projection à long terme. Si investir était une décision facile, tout le monde serait créateur d’entreprise ou à la tête d’un patrimoine immobilier important.
    En réalité, les investisseurs sont des espèces rares car la grande majorité d’entre nous n’est pas capable de prendre le risque de remettre en question sa routine et son confort.
  3. Investir dans l’immobilier ou ailleurs, c’est prendre le risque d’une mauvaise décision ; Ne pas investir, c’est surtout renoncer à prendre le risque d’une bonne décision.

Bref, peut être que le moment n’est pas opportun pour investir.

Peut être allez vous divorcer ou mourir dans les 5 ans, peut être allez vous perdre votre emploi, peut être que le niveau des océans va monter de 4 mètres d’ici les 20 prochaines années, peut être allons nous tous mourir à cause d’un astéroïde monstre qui balayera la vie sur terre… ou peut être pas.

Le moment est particulièrement anxiogène !

Tous nous prédisent une mort certaine dans les prochaines années ou si nous ne sommes pas mort, une crise économique qui nous ruinerait tous. Ces moments apocalyptiques sont courants dans l’histoire pourtant, nous sommes toujours là et la vie est plutôt agréable.